Accueil » Le Grand Rassemblement

Et encore...

Bulletin électronique




Hébergement de qualité

Lauréat régional 2004 dans la catégorie " Attraction touristique 50 000 visiteurs et plus"
 
Les grands prix du tourisme Québecois " Le  prix de la petite entreprise touristique Brador 1990-1991 "

 Auberge 3 étoiles
 
Membre certifié

ATR-Gaspesie
 
Réseau internet gratuit dans l'auberge et le restaurant

 
 
 
 

Le Grand Rassemblement

Imprimer Envoyer

statues-vague

 

«Le Grand Rassemblement» est une œuvre d'art-nature unique au monde en continuelle transformation. Réalisée en plusieurs volets par son concepteur Marcel Gagnon, il veut ainsi trouver son propre style. C'est en commençant par peindre ses personnages qu'il décide de leur donner forme en les sculptant. Inspiré du mouvement de la mer et de ses marées, il intègre son oeuvre dans les eaux du fleuve Saint-Laurent.

 


Plus de 80 sculptures

globe

 

En 1986, l'artiste crée plus de 80 sculptures grandeur nature, en béton armé et qui pèsent plus de 685 kg chacune. En 2003, il augmente le nombre de statues à plus d'une centaine. Ces personnages qui sortent de la mer, semblent se donner rendez-vous tout près d'un personnage central, en bordure du fleuve, trônant sur une demi-sphère terrestre et qui prend place au bout du stationnement du Centre d'Art.

 


Selon les caprices de la nature

Les sculptures de Marcel Gagnon dans la brume

 

Si ces gens de la mer paraissent s'animer, c'est qu'ils jouent avec les marées et les caprices de la nature, soit le soleil levant, le soleil couchant, la brume, le clair de lune, le vent, etc. Le soir venu, un éclairage spécial nous fait vivre de toutes autres émotions.

 

Ces personnages se métamorphosent continuellement sous l'oeil des visiteurs. À marée basse, vous pouvez marcher jusqu'au pied de la dernière sculpture qui se trouve dans le fleuve et à marée haute, celle-ci et plusieurs autres se retrouvent complètement recouvertes d'eau.

 


Les radeaux et la mer

Statues Ste-FlavieRadeaux au coucher de soleil sur le fleuve St-Laurent

 

En 1992, Marcel Gagnon ajoute à son œuvre des radeaux qui semblent partir vers de nouveaux horizons avec quelques personnages à leur bord. Ceux-ci sont réalisés en bois et lorsque la marée est haute, ces embarcations donnent l'illusion de prendre le large.

 


« Le P'tit Prince de Ste-Flavie »

petit_prince

En 1996, l'auteur donne la parole à son œuvre à travers un nouveau petit personnage qu'on découvre à marée basse. C'est le «P'tit Prince de Sainte-Flavie» conçu en ciment et incrusté de pierres. Celui-ci a pris forme dans l'imaginaire de Marcel Gagnon qui a écrit un petit conte illustré de 18 tableaux où chaque scène se passe sous la mer. (Vous pouvez retrouver ce livre parmi notre librairie à la section «Boutique» )